1.png
2.png
3.png
4.png

Entre cour, salons et jardins,

le bonheur à la campagne en plein air.

La demeure historique des gouverneurs de Gerberoy. La maison (1744) est située au fond de l’impasse du Vidame (Gouverneur), entre cour et dépendances d’une part, et le jardin d’agrément en terrasse, donnant sur la campagne. Le Vidame était, du XVIe siècle à la Révolution, le représentant local des évêques de Beauvais, propriétaires des terres de Gerberoy. En tant que gouverneur, le Vidame était chargé de rendre la justice et de collecter les impôts. Il avait aussi la haute main sur les affaires militaires. Non seulement, ce personnage, alors le plus important du bourg, était le seul à y posséder un jardin d’agrément, mais sa maison était spacieuse et belle. Elle l’est toujours. Et, dans plusieurs pièces, les boiseries du XVIIIe siècle sont remarquablement conservées. Cette maison est aujourd’hui ouverte au public et abrite un restaurant de bistronomie de campagne.

Le restaurant permet de déjeuner en terrasse dans la cour ou au jardin, face aux ifs géants, ou encore dans les salons XVIIIe.
Une cuisine de bistronomie de campagne


Imaginée par Gilles Lapalu, chef cuisinier, et Delphine Higonnet, à la source des produits et du jardin, leur cuisine de bistronomie de campagne, inventive et joyeuse, est plébiscitée par «La Fourchette», «Trip Advisor»... «Nous composons notre carte autour des herbes aromatiques et des fleurs de notre potager, cultivé en permaculture, des légumes frais de maraîchers locaux, des fromages de fermes voisines, boulangers, viandes fermières label rouge, poissons de la Baie de Somme et de Dieppe, et, bien sûr le cidre et autres spécialités locales.»

Le «Rollot, fromage des rois»,

oublié de nos tables !

La carte met à l’honneur le «Rollot» - fromage oublié de Picardie, que Louis XIV fit servir à la Cour de Versailles avec des recettes créatives,

dont une avec la rose, fleur emblématique de Gerberoy. Le Rollot est un fromage très ancien produit par les moines originaires de Maroilles.

Il connut son heure de gloire lorsque Louis XIV le commande à sa table et institue une charge royale en son honneur : « Le roi des fromages et le fromage des rois » ! Louis XIV est également lié à Gerberoy car il offrit de faire paver la ville et la Halle en remerciement de sa loyauté pendant la Fronde.


La renommée du Rollot traversa les siècles et il fut maintes fois primé à la fin du XIXe et début XXe siècle, avant que sa fabrication ne se raréfie. Il en demeure aujourd’hui très peu de producteurs. Fabriqué à partir de lait cru de vache, il fut longtemps produit dans les environs du village de Rollot (Somme). Il faillit disparaître avec la guerre 14-18 qui détruisit le bourg presqu’entièrement. Sa pâte est souple et légèrement salée avec une odeur de terroir assez développée. Son goût dégage des arômes fruités et délicatement épicés. L’affinage nécessite de trois semaines à un mois.

Son usage est bien sûr le fromage de table mais il se cuisine et se décline de l’entrée au dessert dans de nombreuses recettes.

Quelques plats proposés autour du Rollot :

- Feuilleté au Rollot, crème de champignons, salade de jeunes pousses

- Ravioles au Rollot, sauge du jardin, bouillon laboureur

- Mini-burger au Rollot, bun noir-charbon végétal

- Oeuf Cocotte revisité

- Assiette de Rollot nature affiné, chèvre frais, confit de pétales de roses

5.png
6.png
8.png
7.png

Ouverture restaurant déjeuner :

1er service : 12h30

2ème service : 13h45

Restaurant fermé les lundi et mardi

Réservez une table :

Consultez-nous pour les groupes, anniversaires,
et événements au restaurant et au jardin.